Association du cimetière Marlow
Nous vous invitons à visiter le site Internet de l'Association.




Tu te souviens de Saint-Côme quand
Suivez-nous sur Facebook...




Nouvelle étape en 2013

Aujourd'hui, nous avons vraiment pignon sur rue. En effet, une magnifique et très visible enseigne indique clairement où nous logeons. 






Dévoilement et vente du volume Saint-Côme en images
Saint-Côme-Linière, au fil du temps, tel est le titre de notre tout dernier volume historique. Il est maintenant disponible et en vente au coût de 35 $ à divers endroits.


 
Saint-Côme se divise en deux municipalités


Consultez nos généalogies Galerie de photos

Depuis sa fondation en 1984, la Société historique de Saint-Côme de Kennebec et de Linière s’est dévouée à la protection et à la diffusion du patrimoine historique et archivistique de notre localité. Nous avons recueilli, reproduit et décrit plus de 5 000 photographies actuellement conservées dans nos familles. Nous en avons également acquis près de 20 000, relatives à plus de 20 000 événements, et prises par des photographes professionnels établis à Saint-Côme entre 1948 et 1997. Nous sommes la seule localité en Beauce, et probablement au Québec, à conserver intégralement cinquante années de productions photographiques professionnelles en continu. Nous avons enfin produit une étude sur l’évolution de la photographie professionnelle en Beauce.
À notre actif, nous avons aussi réuni et accumulé une collection de journaux anciens et relevé tout ce qui avait été publié sur la Beauce (entre 1846 et 1899) et sur Saint-Côme (1846-1899, 1908-1984), ainsi qu’une vaste documentation ayant trait à l’histoire scolaire et municipale, aux recensements, à l’histoire des terres et à l’histoire familiale.
Outre la collecte et la protection de notre riche patrimoine, nous nous sommes attardés à mieux le faire connaître par une quinzaine d’expositions sur différents thèmes et par diverses publications (Histoire de Saint-Côme, Saint-Côme à travers les journaux, Répertoire des baptêmes, mariages et sépultures, calendriers historiques, etc.).
Au fil des ans, le support financier du Ministère de la Culture et des Communications, de la Fondation Hannah (Toronto), de la Fondation Robert-Cliche, de la municipalité de Saint-Côme-Linière et de la Caisse populaire de Kennebec, a permis de mener à terme plusieurs projets spécifiques. Toutefois, si on excepte la contribution de la municipalité qui nous offre gratuitement des locaux et la Caisse populaire Desjardins de Kennebec qui nous donne un montant annuel, aucune aide n’est disponible pour notre fonctionnement. Nous devons nous baser sur les profits provenant de certaines activités, de la contribution de nos membres et de généreux dons lors de la réalisation de nos grands projets.
En 2005, nous avons réalisé et publié un recueil de cartes mortuaires : « In memoriam » contenant plus de 1 200 cartes mortuaires de gens nés ou ayant passé une partie notable de leur vie à Saint-Côme. Ce volume est unique en son genre.
En 2006, nous avons commémoré le 80anniversaire de l’incendie qui, le 4 août 1926, détruisit 114 bâtiments : résidences et dépendances, du village de Saint-Côme. Pour ce faire, nous avons installé dans le village 15 panneaux d’interprétation, bilingues, dont cinq (5) sonores, rappelant le village et ses habitants avant, pendant et juste après l’incendie. L’inauguration officielle a eu lieu le 5 août 2006. Pour l’occasion, une fresque historique composée par l’auteure Gaétane Morissette a été interprétée par des comédiens de la municipalité sous la direction de la troupe de théâtre locale : Les Chaudrons d’Or. Ce fut un succès éclatant. Plus de 3 000 personnes ont envahi la rue Principale et suivi ce drame avec grand intérêt. Une messe grandiose a suivi, hommage et gratitude envers nos courageux ancêtres. Tous se sont retrouvés sous la tente pour une souper et une soirée de retrouvailles.
En 2007, nous avons érigé une Croix celtique à l’extrémité sud du village pour rendre hommage aux pionniers anglophones des cantons de Jersey, Linière et Marlow. Ces premiers colons venaient d’Angleterre, d’Écosse et surtout d’Irlande, ils étaient anglicans, presbytériens ou catholiques. Ils s’étaient établis le long du chemin Kennebec, tracé le long de la rivière Du Loup dès 1825.
L’inauguration de la Croix eut lieu le 11 août 2007. Nombre de descendants de ces premières familles anglophones y assistèrent venant aussi bien des Etats-Unis, de l’Ontario que de partout au Québec. Une marche solennelle partant de l’église, conduite par les cornemusiers de 78th Fraser Highlanders nous conduisit à la Croix, et retour par le cimetière, à l’Aréna où, spectacles haut en couleur et musique celte enchantèrent tout le monde. Des rencontres émouvantes y eurent lieu.
Cette même année, profitant des Journées de la culture, nous avons organisé un rallye pédestre le long du parcours historique : Incendie de 1926.
En 2008, nous avons terminé l’aménagement du parc de la Croix celtique. Le 16 août, nous avons organisé un méga marché aux puces à la Salle paroissiale, des visites guidées du parcours historique, des cimetières Marlow et Cathcart. Un franc succès. Dans le cadre des Journées de la culture, nous avons voulu mettre en valeur le patrimoine artisanal et artistique de Saint-Côme-Linière en organisant une exposition des œuvres de nos artisans et artistes locaux. Plus de 30 exposants ont répondu à l’appel et des centaines de visiteurs ont admiré leur production.
Et nous avons encore des projets plein notre besace!
 
Desjardins • Caisse du Sude de la Beauce
 
 
2023 © Tous droits réservés Société Historique de Saint-Côme-Linière  •  Conception Imagix